• Surveiller le moustique tigre

    Surveiller le moustique tigre

    Le moustique tigre est présent dans le Département de la Gironde. Pouvant être vecteur de virus, il est à l’origine du classement de la Gironde au niveau 1 du plan national anti-dissémination des virus du chikungunya, de la dengue et du zika. La surveillance est donc renforcée du 1er mai au 30 novembre 2018.

    Pour éviter les risques d’épidémie, quelques gestes simples sont à adopter :

    COUPER L’EAU /
    Chaque femelle pond environ 200 oeufs qui deviennent des larves au contact de l’eau. Eliminer les endroits ou l’eau peut stagner (coupelle de pot de fleurs, pneu usagé, etc.). Entretenir les sépultures dans les cimetières. Couvrir les réservoirs d’eau (voile ou simple tissu).


    EVITER LES PIQÛRES
    /
    Appliquer sur la peau des produits anti*moustiques, surtout en journée. Porter des vêtements couvrants et amples.


    AIDER À SURVEILLER
    /
    Savoir reconnaître le moustique tigre :
    > il a deux ailes, une longue paire d’antennes longues et une trompe dans le prolongement de la tête
    > il a des rayures noires et blanches (pas de jaune) sur le corps et les pattes
    > il est très petit (env. 5mm)
    > il pique le jour et sa piqûre est douloureuse


    SIGNALER SA PRÉSENCE
    /
    Si vous pensez avoir vu un moustique tigre, vous pouvez le signaler sur le portail www.signalement-moustique.fr ou sur l’application mobile iMoustique© développée par l’EID Atlantique (disponible sur l’AppStore et sur Google play).
    Plus d’informations sur www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr et www.signalement-moustique.fr