• Information masques / Coronavirus

    7 avril 2020

    À vos masques ! / Coronavirus

    Masques FFP2, maques faits maison, masques de zorro… point général sur les masques, le discours des autorités françaises et leur utilisation. Pendant les premières semaines de confinement, l’Etat n’a pas rendu le masque obligatoire pour les Français, dédiant les masques FFP2 ou chirurgicaux aux personnels soignants. Après 3 semaines de confinement, l’Etat préconise désormais le masque pour tous et encourage les habitants à en porter un lors de leurs sorties. Un encouragement qui pourrait devenir obligatoire dans les prochains jours pendant et après le confinement. L’Etat a notamment annoncé la fabrication de masques alternatifs (non destinés au personnels soignants). Attention, le masque est un complément des gestes barrières, il ne les remplace pas !

     

    QUE DIT L’Agence Régionale de Santé (ARS) ?

    À ce jour, les tutos en ligne pour « faire son masque » se mutliplient. L’Agence régionale de santé (ARS) est claire sur ce qui est utile ou non :

    • Les professionnels de santé (en première ligne) doivent s’équiper uniquement avec des masques chirurgicaux ou FFP2, offrant une protection très importante aux individus
    • Les masques fait maison sont déconseillés pour les personnes malades ou présentant des symptômes. Seules les personnes asymptomatiques (c’est-à-dire ne présentant aucun symptôme) peuvent les utiliser avec quelques précautions. L’ARS ne reconnaît pour l’instant qu’un modèle de masque à faire soi-même, celui du CHMS de Chambéry.

     

    QUELS MASQUES POUR QUI ?

    On distingue 3 types de masques :

    • Le masque FFP2 : il s’agit d’un appareil de protection respiratoire (norme NF EN 149). Son objectif est de protéger le porteur contre les gouttelettes et particules en suspension dans l’air. Son port est contraignant mais il filtre au 94% des aérosols. Il est destiné aux professionnels de santé.
    • Le masque chirurgical : il s’agit d’un dispositif médical (norme NF EN 14638). Son objectif est d’éviter la projection de gouttelettes vers autrui mais il ne protège pas contre les petites particules en suspension dans l’air. Il est destiné en priorité aux professionnels de santé.
    • Le masque barrière / alternatif / fait maison : il s’agit du masque en tissu SMS ; il est moins performant et est destiné à un public plus large, qui a peu de contacts avec autrui. Pour le cadre professionnel, le Gouvernement le divise en 2 catégories :
      1. Le masque individuel pour les professionnels en contact avec le public (gendarmes, policiers, hôtes de caisses, etc.)
      2. Le masque de protection à visée collective pour protéger tout le groupe (pour les personnes qui côtoient peu de public)

     


    Le tissu SMS étant très difficile à trouver, les masques à fabriquer chez soi sont souvent réalisés avec des tissus de moindre épaisseur. La protection offerte est donc moindre. Ces masques sont donc des masques “anti-postillons” et complètent les gestes barrières.


    QUELLE UTILISATION ?

    Le masque doit être positionné sur le bas du visage et recouvrir le nez et la bouche. Les élastiques s’attachent derrières les oreilles. Règles pour les particuliers, notamment dans les cas de masque simple ou fait maison : masque non réutilisable à porter une seule fois pendant 4 heures maximum. Jeter le masque avec précaution en l’enfermant dans un sachet pour éviter toute contamination. En cas de masque en tissu, le passer à la machine à laver après chaque utilisation (60°).

     

    FAIRE SON MASQUE

     

    DONNER DES MASQUES

    Si vous êtes une entreprises, avez des masques ou du matériel médical et souhaitez les mettre à disposition, c’est ici : https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/covid-19-appel-solidarite-masques-et-materiel-de-protection-medical

  • Coronavirus / informations

    17 mars 2020

    Coronavirus / informations

    Vos commerces alimentaires ouverts :
    – Casa Andaluz
    – Vachement’vin
    – les petites halles
    – boulangerie Vivien
    – boulangerie Troël
    – fournil de Castillon
    – pâtisserie Granet
    – pharmacies
    – boucherie Marcou
    – boucherie La belle Limousine
    – boucherie Constant

    Autres établissements :
    – Electrosat et GITEM (par tél.) pour dépannage et livraison
    – Gauthier Castillon (par tél.)
    – Weldom
    – PMU le Vincennes
    – la maison de la presse

     


    L’attestation de sortie

    Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée depuis la Chine.
    Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé sur la plateforme : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

    L’attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable ou peut être rédigée sur papier libreattestation-deplacement-fr

    > l’agence O tempora a créé une aide pour les personnes qui lisent mal le français ou qui ont des troubles cognitifs : Attestation_deplacement_derogatoire_FALC_OT

    NOUVEAU : possibilité de générer l’attestation sur son téléphone : lien ici


    Soutien

    Mise en place d’une plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique à destination des particuliers et des professionnels. Il s’agit d’un dispositif départemental. En cas de besoin, n’hésitez pas à appeler le numéro vert.

  • Passeports, CNI : rendez-vous en ligne

    16 mars 2020

    Passeports, CNI : rendez-vous en ligne

    INFORMATION CORONAVIRUS :
    Pendant le confinement, la mairie n’est pas autorisée à recevoir du public pour la réalisation ou le retrait des CNI/passeports. Les habitants sont également invités à rester au maximum chez eux afin de lutter contre la propagation du virus. Tous les rendez-vous prévus pendant le confinement sont donc reportés. Cependant, il vous est possible de prendre rendez-vous en ligne.


    Je peux prendre rendez-vous quand
    ?
    > dès maintenant, il suffit d’aller sur la plateforme “ONLINE”

    Je peux faire quoi sur la plateforme ?
    > prendre rendez-vous pour faire un passeport/ une CNI
    > prendre rendez-vous pour retirer un passeport/ une CNI

    Les rendez-vous commencent quand ?
    > les premiers créneaux sont ouverts à partir du 8 juin
    Si vous n’avez pas accès à la plateforme :

    > vous pouvez appeler la Maison de services au public de Castillon-la-Bataille ou la mairie.

    PLATEFORME : accès ici

  • Un temps pour les jeunes avec Cygnes de vie

    20 février 2020

    Un temps pour les jeunes avec Cygnes de vie

  • Cours de relaxation

    20 février 2020

    Cours de relaxation

    Des cours de relaxation sont proposés par Morane Emerit, naturopathe à Castillon-la-Bataille. Relaxez-vous, détendez-vous…

  • Action termites France

    12 février 2020

    Action termites France

    Le 13 février 2020, Action Termites France réalisera une campagne d’information gratuite concernant les problèmes parasitaires. Ils proposent une étude gratuite des charpentes et des abords des maisons en contactant les propriétaires par téléphone et en leur notifiant que c’est une démarche indépendante de la Mairie ou de l’état.

    Les véhicules sont floqués de l’enseigne ACTION TERMITES FRANCE pour ne pas créer d’ambiguïté sur la transparence de la démarche et l’entreprise note les noms et plaques d’immatriculation des techniciens intervenants sur la commune.

    Les techniciens

    Aurélien Alazard                        EN-717-TC
    Wilfried Fuentes                         DN-341-NQ
    David Brechand                          FB-516-BL
    Benjamin Goasguen                    FA-750-LW
    Gabriel Rousset                          DR-176-LW

  • USTOM : le tri se simplifie

    12 février 2020

    USTOM : le tri se simplifie

    Les nouvelles consignes de tri arrivent…

    Aujourd’hui, le tri sélectif n’est pas toujours évident à comprendre et à appliquer. Selon les matières ou les types de déchets, certains se mettent dans le bac jaune et d’autres pas ! Mais à compter du 1er mars 2020, le tri se simplifie ! L’USTOM est le premier territoire de Gironde à proposer à ses usagers l’extension des consignes de tri.

    Pourquoi ce changement ?

    L’année dernière, l’USTOM a décidé de répondre à l’appel à projet lancé par Citéo et d’évoluer vers un élargissement de la collecte à tous les emballages. Pour ce faire, il fallait un centre de tri récent et performant, capable de différencier et de sélectionner plus de types d’emballages qu’aujourd’hui. Il fallait également trouver les repreneurs matières pour tous les nouveaux flux.

    Qu’est-ce que c’est ?

    L’élargissement des consignes de tri signifie qu’à compter du 1er mars 2020, tous les emballages iront dans le bac ou la borne jaune. Fini les questions et les doutes : si c’est un emballage, il peut aller au recyclage. Les emballages plastiques sont la grande nouveauté. Désormais, entourage de pack d’eau, barquette de jambon, pot de yaourt… sont tous à jeter dans le bac jaune. Les petits emballages métalliques tels que dosettes à café, blister de médicaments, gourde de compote…sont également maintenant à déposer dans le conteneur destiné au recyclage.

    Comment suis-je impacté ?

    Ces nouvelles consignes remplacent les consignes nationales  :
    > déposez tous vos emballages dans le bac de tri
    > pas besoin de les laver
    > ne pas les mettre dans un sac

    Quelle mise en place ?

    Une information est apposée sur toutes les bornes d’emballages afin de signaler qu’un changement va avoir lieu en mars 2020. Début mars, tous les administrés ainsi que les professionnels du territoire de l’USTOM vont recevoir par courrier, une lettre explicative de l’extension des consignes de tri ainsi qu’un adhésif pour le bac jaune et un mémo tri.

     

  • Service national volontaire

    5 février 2020

    Service national volontaire

    Le service national universel (SNU) a été mis en place en 2019 avec une phase d’expérimentation fin juin 2019, avant une mise en œuvre progressive vers la généralisation à partir de 2021.

    Ses objectifs :

    • affirmer les valeurs de la République pour renforcer la cohésion sociale et nationale
    • susciter une culture de l’engagement
    • prendre conscience des grands enjeux sociaux et sociétaux

    Le dispositif comporte deux phases :

    1- le séjour de cohésion : en Gironde, ce stage se déroule du 22 juin au 3 juillet 2020 dans un département de la France (hors Gironde). Sont concernés les jeunes “dans l’année qui suit la classe de troisième”, par conséquent des jeunes d’environ 15/16 ans volontaires.

    2- la mission d’intérêt général : 12 jours, continus ou non à effectuer de juillet 2020 à juin 2021

    La plaquette du SNU :


     

  • Bilan de la formation CPVA

    30 janvier 2020

    Bilan de la formation CPVA

    CPVA : Construire ses Projets et Valoriser ses Acquis
    > il s’agit du centre de formation de la CAF. En 2017, des Castillonnais ont participé à une formation gérée par l’organisme. Le CPVA a établi un bilan de cette formation et réalisé un suivi de leur parcours. La formation a été réalisée du 29 mai 2017 au 29 janvier 2018.

    Le bilan nous indique que la situation des 7 personnes contactées ont évolué :

    1- Situation des personnes au dernier jour de l’action :
    > 2 en recherche d’emploi
    > 2 en accompagnement Pôle emploi
    > 2 sans emploi
    > 1 en formation

    2- Situation au jour de l’entretien de suivi :
    > 5 en emploi
    > 2 sans activité pour raisons familiales

     

  • Alternance MFR

    30 janvier 2020

    Alternance MFR : maisons familiales rurales

    Les Maisons familiales rurales mettent en œuvre des formations scolaires par alternance qui dépendent du ministère de l’Agriculture, leur autorité de tutelle.

    Le 8 février 2020, la MFR de la Force vous présente ses activités et son programme. Portes ouvertes de 9h à 13h.

    Détails des alternances : sur le site de la mfr