• Bourses déclics : pour les projets des jeunes

    Vous êtes jeunes et vous avez un projet ? Participez !

    De quoi s’agit-il ?
    Chaque année depuis 1975, la Fondation de France propose les bourses Déclics jeunes. D’une valeur de 7 600€, elles sont attribuées sur concours à des jeunes entre 18 et 30 ans qui ont une vocation ou une passion et souhaitent réaliser un projet personnel, original et ouvert sur les autres.

    Pour qui ?
    Le concours est ouvert à toutes les personnes entre 18 et 30 ans. La participation est gratuite. Il est possible de concourir deux fois maximum.

    Quand ?
    Le concours démarre le 15 septembre et se clôt le 30 novembre 2017.

    Comment s’inscrire ?
    > se connecter sur la plateforme de subvention de la Fondation de France (http://www.fondationdefrance.org)
    > remplir le formulaire d’inscription
    > une lettre de recommandation signée doit être téléchargée pour que la candidature soir prise en compte

    Modalités
    Chaque candidat reçoit une réponse avant le 31 décembre 2017

    Critères d’éligibilité
    > avoir plus de 18 ans et moins de 30 ans au 31 décembre de l’année de candidature
    > avoir une vocation, une passion, dans n’importe quel domaine, quel que soit son niveau d’étude ou de formation
    > souhaiter voir cette vocation se concrétiser par un projet, un “déclic” dans son parcours
    > avoir un projet personnel ou qui relève d’une initiative personnelle
    > faire preuve d’originalité, de créativité ou d’innovation
    > sont privilégiés les projets tournés vers les autres, avec une dimension altruiste ou qui relèvent de l’intérêt général
    > des moyens ont déjà été imaginés ou mis en place pour faire exister le projet
    > les candidats étrangers doivent résider en France et justifier d’une bonne connaissance de la langue française

    Critères éliminatoires
    > les projets collectifs (sauf ceux relevant d’une forte initiative personnelle)
    > le financement d’études, de formations ou la validation de diplômes
    > les projets de stages obligatoires d’étude (France ou étranger)
    > les projets d’entreprise (sauf lancement d’entreprises ou projets de jeunes entrepreneurs qui répondent aux critères ci-dessus)
    > les projets sportifs et notamment les participations à des compétitions