• Cérémonie du 8 mai 2017

    Commémorer pour ne pas oublier

    La commémoration du 8 mai 1945 a réuni une foule nombreuse lundi, devant le Monument aux morts. La première sonnerie retentit à 11h30, marquant le début. Le capitaine Laurans et M. Leydet, conseiller municipal, sont otus deux les maître de cérémonie.

    Six gerbes ont été déposées au pied du monument par la municipalité, l’ACPG-CATM, les médaillés militaires, l’ARAC et le PCF.
    Puis le capitaine Laurans a remis la médaille commémorative de l’Algérie à Michel Peyrat.

    La jeunesse s’investit

    > Un grand merci à l’orchestre d’harmonie, présente pendant la cérémonie, et aux enfants de la chorale de l’école Henri Bardon, qui a interprété a cappella la Marseillaise.

    > Bravo à Noé Courrian, jeune porte-drapeau, présent parmi les anciens combattants durant la cérémonie.