Navigation

TERRITOIRES ZERO CHÔMEUR DE LONGUE DURÉE

 


site officiel
: https://www.tzcld.fr/

 

LE PRINCIPE
Territoires Zéro Chômeur de Longue Durée (TZCLD) est une expérimentation lancée en 2016 sur une proposition de loi du député Laurent Grandguillaume afin de lutter contre le chômage de longue durée (plus de 12 mois sans emploi). L’idée est ancienne puisqu’elle a déjà été testée par Patrick Valentin en 1995, puis par ATD Quart Monde en 2011. Laurent Grandguillaume relance le projet et fait adopter la première loi d’expérimentation 5 ans plus tard. L’objectif principal est simple : faire de l’emploi un droit pour que chaque personne ait accès à un travail adapté à son savoir-faire et ses compétences.


LA MISE EN OEUVRE

L’expérimentation TZCLD prend à rebours le système traditionnel de l’offre et de la demande, où le futur employé doit s’adapter au travail proposé :

1- répertorier les compétences des demandeurs d’emploi > personne n’est inemployable
2- recenser les besoins non satisfaits et non concurrentiels du territoire > le travail ne manque pas
3-
rediriger les budgets publics issus des coûts de la privation d’emploi pour financer les emplois manquants (18 000€/an/personne) > l’argent ne manque pas

Partir des besoins et des compétences est une approche nouvelle dans le monde du travail. Cela permet à chaque collectivité de créer ses propres outils de lutte contre le chômage de longue durée. Ainsi, les Entreprises à But d’Emploi (EBE) créées dans ce cadre sont toutes différentes.

 

POUR QUI ?
Les personnes privées durablement d’emploi (plus de 12 mois) volontaires et habitant Castillon-la-Bataille depuis au moins 6 mois.


TZCLD À CASTILLON-LA-BATAILLE

La ville affiche un taux de chômage de 27% (chômage de longue durée : 254 personnes inscrits à Pôle Emploi (2018)) et cherche chaque jour des moyens pour inverser la tendance. En 2016, la ville recrute un chargé de mission sur le développement territorial spécifiquement dédié à l’entrée dans l’expérimentation TZCLD. À l’issue de la première phase, Castillon-la-Bataille termine 12e alors que 10 territoires seulement sont retenus pour faire partie de l’expérimentation.

Trois ans plus tard, la ville n’a pas perdu de temps et se trouve prête à entrer dans la seconde phase de l’expérimentation, dont la loi devrait être bientôt votée (été 2019). À ce jour, Audrey Vendrame, la nouvelle chargée de mission, travaille régulièrement avec un groupe de Castillonnais privés d’emploi et mène des actions pour préparer encore mieux la ville :

> participation à la grève du chômage (pour sensibiliser les habitants à la privation d’emploi)
> mise en place d’une permanence sur le marché une fois par mois (pour rencontrer les habitants)
> création et animation de Casti’Lab, l’association préfiguratrice de la future EBE
> organisation de rencontres entre les demandeurs d’emploi et les structures de l’emploi (pour mobiliser les différents acteurs)
> rédaction d’une newsletter
> identification des travaux utiles sur le territoires (coordination par l’étude AFPA)


LA NEWSLETTER


Novembre 19 – Newsletter TZCLD #10
octobre 19 – Newsletter TZCLD #9
septembre 19 – Newsletter TZCLD #8
août 19 – Newsletter TZCLD #7

juin 19 – Newsletter TZCLD #6

mai 19 – Newsletter TZCLD #5
avril 19 – Newsletter TZCLD #4
mars 19 – Newsletter TZCLD #3
février 19 – Newsletter TZCLD #2
janvier 19 – Newsletter TZCLD #1


ACTUALITES

7/11/19
Journée de la GREVE DU CHÔMAGE. A revoir :
> l’interview radiophonique de Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille, pour parler du projet à France bleue Gironde : vidéo
> le reportage radiophonique de France Inter sur le projet :


22/10/19

Article Sud-Ouest sur le projet et la restitution AFPA : tzcld 191022

14/5/19
Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille, est élu au conseil d’administration de l’association nationale Territoires zéro chômeur de longue durée. Le communiqué de presse : ici