• TER : votre avis compte !

    16 septembre 2020

    De septembre à novembre 2020, la Région Nouvelle-Aquitaine organise 18 concertations publiques territorialisées afin de recueillir votre avis.

    OBJECTIF : améliorer la qualité de service du transport ferroviaire régional

    POUR QUI : les usagers des lignes de TER en Nouvelle-Aquitaine ainsi que les communes desservies

    PAR QUI : les concertations sont organisées pa rla Région Nouvelle-Aquitaine avec SNCF voyageurs, SNCF réseau et SNCF gares & connexions

    EN PRATIQUE : chacun est invité à prendre part à la réflexion, à partager son expérience ou à exprimer ses attentes pour l’avenir

    • dès maintenant : déposer ses propositions en ligne
    • le jour de la réunion : suivre la retransmission vidéo et poser ses questions par SMS ou via les réseaux sociaux
    • après la réunion : consulter les comptes-rendu

    PARTICIPER : www.jeparticipe-trains.fr

  • Vigilance orange

    11 septembre 2020

    Vigilance du 12 au 15 septembre 2020.

  • Retour de la zone bleue

    10 septembre 2020

    La zone bleue est active depuis ce lundi 7 septembre 2020.

    Les places en zone bleue sont des emplacements de stationnement gratuit dont la durée est limitée à 1h30. La zone bleue est effective du lundi au vendredi, de 7h à 19h. Les places sont matérialisées par des traits bleus au sol.

    Comment se garer ?
    Tout les véhicules peuvent se garer sur ces emplacements à condition de disposer d’un disque de stationnement adapté (1€ chez vos commerçants). Ce disque indique votre heure d’arrivée et vous autorise à rester 1h30 sur place. Il doit être placé en évidence, visible depuis l’extérieur.

    Pourquoi une zone bleue en centre-ville ?
    La zone bleu est une réponse à l’augmentation importante du parc automobile. Elle permet également de d’éviter les stationnements prolongés ou abusifs, favorisant une rotation normale des véhicules près des rues commerçantes.

    Espaces concernés
    – place du 14 juillet (n° 1 au 3 et n°2 au 6)
    – place Pierre Orus
    – place du général de Gaulle
    – allées de la République (n°1 au 9 et n° 2 au 32)
    – rue Victor Hugo
    – allée Marcel Paul
    – place Fernand Guignard (n°1 au 11)
    – parking école maternelle rue Jules Ferry
    – place Boyer-Andrivet

  • Rentrée scolaire 2020

    31 août 2020

    La rentrée scolaire est prévue le mardi 1er septembre 2020, à l’école maternelle et à l’école élémentaire. La commune et les directeurs d’établissement ont organisé la rentrée en fonction du protocole sanitaire envoyé par le Ministère de l’Education nationale.

    ECOLE MATERNELLE

    Accueil des enfants en classe entière sauf les petites sections les premiers jours.
    Port du masque par tous les adultes et respect des gestes barrières.
    Le jour de la rentrée, le portail sera ouvert de 8h30 à 9h30 : arrivée libre sur ce créneau. Un seul parent pourra accompagner son enfant et devra porter un masque.
    Seuls les parents de toute petite section et petite section pourront rester un moment en classe avec leur enfant.
    Les doudous sont autorisés.

    Documents :


    ECOLE ELEMENTAIRE

    Pas d’accueil des familles dans la cours de l’école.
    Seuls les parents des CP pourront accompagner leur enfant en classe, de 8h30 à 9h30.

    Rentrée

    Cantine
    Pour éviter le brassage des élèves deux services auront lieu et les enfants mangeront avec leurs camarades de classe.

    Masques
    Tous les adultes de l’école porteront des masques. Seuls les enfants malades en porteront (demander l’avis d’un médecin).

    Inscriptions cantine et garderie
    Les dossiers d’inscription seront donnés à vos enfants mardi 1er septembre. Des permanences d’inscriptions auront lieu devant l’école jeudi 3, lundi 7 et jeudi 10 septembre, de 16h à 18h, avec Simon David, agent municipal.

    Documents :

  • Masque obligatoire en centre-ville

    24 août 2020

    Afin de lutter efficacement contre le Coronavirus, le masque est désormais obligatoire dans certaines zones du centre-ville.

  • Naviguer sur la Dordogne

    12 août 2020

    Depuis le 15 mai 2020, il est possible de naviguer sur l’ensemble du domaine public fluvial de la Vézère, la Dordogne et l’Isle dans les départements de la Gironde, de la Dordogne, de la Corrèze et du Lot.

    Le domaine public fluvial est un espace naturel à risque. La ville de Castillon-la-Bataille et Epidor (Etablissement public territorial du bassin de la Dordogne) incitent les usagers à être vigilants :

    • Navigation au centre du bras et non dans les bras secondaires
    • Port du gilet de sauvetage
    • Respect des consignes de navigation fluviale et de la signalisation
    • Vigilance accrue sur les berges en cas de chute d’arbres

    Pour mettre les bateaux à l’eau ou accéder à la rivière, les usagers doivent utiliser les espaces prévus à cet effet. Il est interdit de rouler ou stationner un véhicule à moteur sur le domaine public fluvial.

  • Cantine, garderie, médiathèque… Comment régler les factures émises par la commune ?

    12 août 2020

    La commune de Castillon-la-Bataille envoie des titres de recette aux usagers pour les services payants qu’ils utilisent. Ces titres sont des factures établies par la mairie, par exemple pour la cantine, la garderie, la médiathèque ou encore l’occupation du domaine public.

    Depuis le 31 juillet 2020, la ville a mis à jour ses moyens d’encaissement. Etat des lieux des solutions de paiement existantes :

    • Par carte bancaire via TIPI sur internet
    • En espèce, carte bancaire ou chèque au guichet du Trésor Public
    • Par virement bancaire via sa banque en ligne
    • Dans un bureau de tabac partenaire avec les moyens de paiements acceptés par l’établissement (liste à cette adresse : https://www.impots.gouv.fr/portail/paiement-de-proximite)

    À noter : la régie de recette de la cantine et de la garderie est désormais fermée. Il n’est donc plus possible de régler ses factures en mairie.

    Le paiement TIPI, comment ça marche ?

    1. Je reçois ma facture
    2. Je repère la référence inscrite au bas de ma facture
    3. Je me connecte sur https://www.tipi.budget.gouv.fr/tpa/accueilportail.web
    4. Je renseigne l’identifiant collectivité mairie : 043867
    5. Je renseigne la référence de ma facture écrite au bas de mon document
    6. Je paie avec ma carte bancaire
    7. Je reçois un justificatif de paiement par mail
  • Aide aux animaux

    11 août 2020
  • Vigilance orange : feux de forêts

    4 août 2020
  • Point allergies

    30 juillet 2020

    Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), les allergies aux pollens touchent en France 20 % des enfants âgés de plus de 9 ans et 30% des adultes. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et les agences régionales de santé (ARS), en lien avec de nombreux partenaires, mènent des actions de surveillance, de prévention et d’information pour permettre au public, aux professionnels de santé et autres acteurs concernés d’en savoir plus :

    –          sur les risques d’allergies

    –           sur la conduite à tenir pour limiter les conséquences

    Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) établit chaque semaine un bulletin allergo-pollinique prévisionnel. Il fournit les concentrations atmosphériques pour les principaux pollens présents (en grains par mètre cube) ainsi qu’un indice « RAEP » (risque d’exposition aux allergènes polliniques) dont la valeur varie de 1 (risque faible) à 5 (risque élevé). Il permet de prévoir comment va évoluer le risque allergénique dans les jours à venir.

    Le bulletin allergo-pollinique du 29/07/2020 à partir des données du capteur installé sur le toit de l’université de Bordeaux 1 (campus de Talence) qualifie le risque allergique de « très faible ».

    Carte de vigilance des pollens par départements : http://www.pollens.fr/accueil.php

    Les gestes à adopter pour limiter les symptômes de l’allergie aux pollens sont précisés sous : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/air-exterieur/pollens-et-allergies/article/allergies-aux-pollens-les-gestes-a-adopter