• Vigilance orange : feux de forêts

    4 août 2020
  • Point allergies

    30 juillet 2020

    Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES), les allergies aux pollens touchent en France 20 % des enfants âgés de plus de 9 ans et 30% des adultes. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé et les agences régionales de santé (ARS), en lien avec de nombreux partenaires, mènent des actions de surveillance, de prévention et d’information pour permettre au public, aux professionnels de santé et autres acteurs concernés d’en savoir plus :

    –          sur les risques d’allergies

    –           sur la conduite à tenir pour limiter les conséquences

    Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) établit chaque semaine un bulletin allergo-pollinique prévisionnel. Il fournit les concentrations atmosphériques pour les principaux pollens présents (en grains par mètre cube) ainsi qu’un indice « RAEP » (risque d’exposition aux allergènes polliniques) dont la valeur varie de 1 (risque faible) à 5 (risque élevé). Il permet de prévoir comment va évoluer le risque allergénique dans les jours à venir.

    Le bulletin allergo-pollinique du 29/07/2020 à partir des données du capteur installé sur le toit de l’université de Bordeaux 1 (campus de Talence) qualifie le risque allergique de « très faible ».

    Carte de vigilance des pollens par départements : http://www.pollens.fr/accueil.php

    Les gestes à adopter pour limiter les symptômes de l’allergie aux pollens sont précisés sous : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/air-exterieur/pollens-et-allergies/article/allergies-aux-pollens-les-gestes-a-adopter

  • Covid : protéger et dépister

    30 juillet 2020

    Face à l’augmentation de la circulation du virus du COVID-19 dans la région, l’Agence Régionale de Santé de Nouvelle-Aquitaine organise des opérations de dépistage gratuits (pris en charge à 100% par l’Assurance maladie) pour faciliter l’accès aux tests et casser les chaines de transmission du virus.

    Ces opérations sont organisées dans les lieux d’arrivée (gares, aéroports, aires de service) et de séjours touristiques. Retrouvez ici la liste des opérations programmées.

    L’ARS Nouvelle-Aquitaine encourage fortement la population à participer à ces opérations de dépistage gratuit. Il s’agit  de contribuer à l’effort collectif pour contenir la propagation du virus dans les territoires concernés.

    Pour tout renseignement complémentaire, vous pouvez contacter l’ARS par mail : ars-na-communication@ars.sante.fr

  • Fortes chaleurs : le CCAS vous soutient

    27 juillet 2020

    Les bulletins météo annoncent de fortes chaleurs cette semaine et les personnes isolées ou fragiles sont les plus touchées par ces températures. Afin d’apporter un soutien à ces personnes, le Centre communal d’action social tient à jour un « registre des personnes vulnérables« .

    Les personnes qui le souhaitent peuvent faire une demande et s’inscrire facilement. A quoi sert-il ?

    En cas de fortes chaleurs, de canicule, de grand froid ou bien de confinement, le CCAS vous appelle une fois par semaine et prend soin de vous. Une équipe d’élus menée par Josiane Roche, adjointe aux solidarités, prend de vos nouvelles et vérifie que vous ne manquez de rien. Le registre a par exemple était utilisé pendant le confinement dès le mois de mars.

    Cette semaine, de fortes chaleurs sont prévues. Les personnes inscrites seront donc appelées par Josiane Roche et son équipe : Christine Jouanno et Fernand Escalier (adjoints), Josette Daniel (conseillère municipale) et Corinne Manès (responsable action sociale).

    POUR S’INSCRIRE : 06 43 97 55 01.

  • Aide aux entreprises – N.A

    24 juillet 2020

    La région Nouvelle-Aquitaine aide ses entreprises. Le décret du fonds de solidarité national a été modifié au JO du 17 juillet 2020 : https://www.legifrance.gouv.fr/affichTexte.do;jsessionid=AFAC82831811B764DE52898AFE475E39.tplgfr38s_2?cidTexte=JORFTEXT000042121268&dateTexte=&oldAction=rechJO&categorieLien=id&idJO=JORFCONT000042121117#JORFARTI000042121300

    Il apporte trois évolutions importantes :

    • Volet 1 : prolongation de l’aide mensuelle de 1 500 € sur juin 2020 pour les entreprises de 0 à 10 salariés et disposant d’un CA max de 1 M€ (0 à 20 et 2 M€ pour les secteurs des listes 1 et 2 – cf pièce jointe)
    • Volet 2 : la condition de refus de prêt ne devrait plus être applicable pour aucune catégorie d’activité
    • Date limite de dépôt : 31/08/2020 pour le volet 1 et 15/09/2020 pour le volet 2

    Pour mémoire, le Fond National de Solidarité comprend les deux volets suivants :

    Volet 1 : aide de 1500 € maximum par mois

    • Entreprises < ou égal à 10 salariés : si fermeture administrative ou perte de CA de 50 % minimum,

    Aides renouvelables pour les mois de mars, avril, mai et juin

    • Entreprise entre 11 et 20 salariés : aide uniquement pour mai et juin
    • secteur CHRTSC (liste 1) : 1500 €
    • secteur liés au CHRTSC (liste 2) : 1500 € si perte de CA > à 80 %

    Pour déposer une demande au titre du volet 1 : impots.gouv.fr/portail/

    Volet 2 :

    Aide de 2000 à 5000 € ( < ou égal à 10 salariés)  : si trésorerie négative,

    ·         Entreprises qui emploient au moins un salarié

    ·         Entreprises sans salariés, ayant subi une obligation de fermeture et disposant d’un CA supérieur à 8 000 € annuel.

    Aide de 2000 € à 10 000 € ( < ou égal à 20 salariés) :

    ·         Entreprises ayant au moins un salarié

    ·         Aux entreprise du secteur Café, Hôtellerie, Restaurant, Tourisme, Evènementiel, Sport (liste n°1)

    ·         Aux entreprises relevant des activités (liste n°2) qui ont subi une perte de CA > à 80 % de mars à mai 2020

    Pour déposer une demande au titre du volet 2 : sur la plateforme régionale dédiée

    Pour plus d’information sur les dispositions du FNS, vous pouvez consulter le guide des aides en ligne (en cours d’actualisation suite au dernier décret) :

    https://les-aides.nouvelle-aquitaine.fr/economie-et-emploi/coronavirus-fonds-de-solidarite-national

    Une page spécifique a été créée sur le guide des aides pour le secteur CHRTSC : https://les-aides.nouvelle-aquitaine.fr/economie-et-emploi/fonds-national-de-solidarite-special-hotels-cafes-restaurants-tourisme

  • TZCLD : bientôt la seconde loi ?

    23 juillet 2020

    La proposition de loi permettant le prolongement et l’extension de l’expérimentation Territoires zéro chômeur de longue durée sera examinée en séance publique à l’Assemblée nationale la semaine du 14 septembre. Le texte, déposé mi-juin par plusieurs députés de la majorité, sera préalablement débattu en commission des Affaires sociales le 9 septembre.

    Marie-Christine Verdier-Jouclas, députée LREM du Tarn, a été nommée Rapporteure du texte à l’Assemblée nationale.

    L’association nationale a détaillé ses positions dans une note : note sur le sujet.

    TZCLD à Castillon-la-Bataille

    À Castillon-la-Bataille, le maire Jacques Breillat et les élus se préparent à entrer dans l’expérimentation depuis fin 2016. Grâce à Audrey Vendrame, les personnes durablement privées d’emploi de la commune sont regroupés et participent activement à la création de la future entreprise à but d’emploi (EBE). Aujourd’hui, Castillon-la-Bataille a montré qu’elle était prête et attend désormais que le Gouvernement valide la seconde loi d’expérimentation.

    Qu’est-ce qu’une EBE ?
    L’entreprise à but d’emploi est la structure qui permettra aux personnes durablement privées d’emploi d’être embauchées avec un contrat au SMIC à temps choisi. Actuellement, c’est l’association Casti’Lab qui préfigure cette EBE. Elle emploie une personne, Jérôme Martin, sur un poste de concierge de ville.

    Les actions de Casti’Lab ?
    L’association est soutenue par la mairie de Castillon-la-Bataille. Audrey Vendrame gère son développement et coordonne les activités entreprises par les personnes durablement privées d’emploi :

    – participation à la grève du chômage
    – organisation d’une avant-première avec Marie-Monique Robin
    – participation aux actions locales (création d’équipements en matériaux recyclés)

    Le groupe est souvent présent sur le territoire pour aller à la rencontre des habitants et expliciter le projet.

  • TZCLD : faire de l’emploi un droit !

    5 avril 2019
  • Parents-enfants : améliorer vos relations

    19 septembre 2017

    Relations parents-enfants difficiles : comment faire ?

    L’ARPE (Aide à la Rencontre Parents-Enfants) est un service qui se propose de vous aider à améliorer les relations avec vos enfants ou vos parents. Les membres vous accueillent et vous écoutent lors des différentes permanences qu’ils organisent à Castillon-la-Bataille :

    mercredis 4 et 9 octobre
    mercredis 15 et 29 novembre
    mercredi 13 décembre

    L’accueil se fait en toute confidentialité, dans les salles du sous-sol de la Mairie, sur rendez-vous. Pour contacter l’ARPE : 05 56 94 34 34.

  • Mobilisation pour la ligne TER

    29 juin 2017

    Mobilisation pour défendre le projet de rénovation de la ligne TER.

    Samedi 1er juillet les élus de la vallée de la Dordogne vont manifester afin de soutenir et défendre leur projet pour la rénovation et l’amélioration de la ligne de TER passant dans la vallée.

    La manifestation a lieu à Bordeaux place André Meunier dès 10h.

  • Vide ta chambre !

    12 octobre 2016

    La journée vide ta chambre organisée par l’Amicale du Personnel s’est déroulée dans la joie et la bonne humeur ce samedi 8 octobre. Elle a réuni environ 150 personnes, au bonheur des familles en quête de nouvelles acquisitions.

    dsc_0944

    dsc_1071