• Les allergies sont là

    11 juin 2020

    Selon l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES) les allergies aux pollens touchent en France 20 % des enfants âgés de plus de 9 ans et 30% des adultes. Le ministère des Affaires sociales et de la Santé, les agences régionales de santé (ARS) et leurs partenaires mènent des actions de surveillance, de prévention et d’information :

    –           pour en savoir plus sur les risques d’allergies,

    –           sur la conduite à tenir pour limiter leurs conséquences

    Le Réseau National de Surveillance Aérobiologique (RNSA) établit chaque semaine un bulletin allergo-pollinique prévisionnel qui évalue le risque allergénique pour les jours à venir.

    Carte de vigilance des pollens par département : http://www.pollens.fr/accueil.php
    Bulletin du 9 juin 2020 avec un risque « élevé » :

    Les gestes à adopter pour limiter les symptômes de l’allergie aux pollens sont précisés ici : https://solidarites-sante.gouv.fr/sante-et-environnement/air-exterieur/pollens-et-allergies/article/allergies-aux-pollens-les-gestes-a-adopter

  • Retour à l’école… en sécurité

    12 mai 2020

    Retour à l’école… en sécurité

    Le Gouvernement l’a annoncé, le déconfinement se double d’un retour à l’école pour les enfants. Un casse-tête pour les maires et directeurs d’établissements qui ont du mettre en place une nouvelle organisation respectueuse des gestes barrières et des règles sanitaires en peu de temps. Comment s’est passé la rentrée à Castillon-la-Bataille ?

    1/ en amont : baliser et préparer

    Le maire de la ville, Jacques Breillat, a tenu à accompagner les écoles maternelle et élémentaire pour cette reprise. Un travail de concertation a donc été mené avec les directeurs des deux établissements, Thierry Bihr chez les grands, Rebecca Zabrini chez les petits. Suite à la rédaction d’une feuille de route adressée aux parents, les services municipaux et les enseignants ont fait leur pré-rentrée.

      

    Echanges le 11 mai 2020 avec Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille, Christine Jouanno, conseillère municipale, et les écoles pendant que les services commencent les aménagements.

     

     

    2/ le jour J : accueillir les enfants

    8h35, une partie des enfants est de retour à l’école, après deux mois de travail à distance. À l’école élémentaire, le petit-déjeuner est maintenu mais simplifié et les enfants peuvent prendre un fruit avant d’aller travailler. Sous le préau, les plots sont installées et les distances de sécurité sont matérialisées par des bandes de scotch. Trois entrées simultanées mais à des endroits différents et des récréation en décalé sont prévues. À l’école maternelle, on fait bien attention aux affiches « stop » et aux flèches vertes qui indiquent les sens de circulation. Les grandes section sont arrivées un peu timide. Objectif de la journée : bien comprendre les nouvelles règles de circulation et de distance.


    12h30, l’heure du repas, immanquable pour tous… mais sous conditions avec 2 enfants par table maximum. Le chef municipal, Philippe Boutier, et son équipe prépare un repas chaud et équilibré pour tous. Les enfants sont déconfinés, sécurisés et bien alimentés !

      

     

  • Information masques / Coronavirus

    6 mai 2020

    65 mai 2020

    Distribution de masques pour les Castillonnais

    Tous les habitants recevrons ce courrier dans leur boîte aux lettres.

    7 avril 2020

    À vos masques ! / Coronavirus

    Masques FFP2, maques faits maison, masques de zorro… point général sur les masques, le discours des autorités françaises et leur utilisation. Pendant les premières semaines de confinement, l’Etat n’a pas rendu le masque obligatoire pour les Français, dédiant les masques FFP2 ou chirurgicaux aux personnels soignants. Après 3 semaines de confinement, l’Etat préconise désormais le masque pour tous et encourage les habitants à en porter un lors de leurs sorties. Un encouragement qui pourrait devenir obligatoire dans les prochains jours pendant et après le confinement. L’Etat a notamment annoncé la fabrication de masques alternatifs (non destinés au personnels soignants). Attention, le masque est un complément des gestes barrières, il ne les remplace pas !

     

    QUE DIT L’Agence Régionale de Santé (ARS) ?

    À ce jour, les tutos en ligne pour « faire son masque » se mutliplient. L’Agence régionale de santé (ARS) est claire sur ce qui est utile ou non :

    • Les professionnels de santé (en première ligne) doivent s’équiper uniquement avec des masques chirurgicaux ou FFP2, offrant une protection très importante aux individus
    • Les masques fait maison sont déconseillés pour les personnes malades ou présentant des symptômes. Seules les personnes asymptomatiques (c’est-à-dire ne présentant aucun symptôme) peuvent les utiliser avec quelques précautions. L’ARS ne reconnaît pour l’instant qu’un modèle de masque à faire soi-même, celui du CHMS de Chambéry.

     

    QUELS MASQUES POUR QUI ?

    On distingue 3 types de masques :

    • Le masque FFP2 : il s’agit d’un appareil de protection respiratoire (norme NF EN 149). Son objectif est de protéger le porteur contre les gouttelettes et particules en suspension dans l’air. Son port est contraignant mais il filtre au 94% des aérosols. Il est destiné aux professionnels de santé.
    • Le masque chirurgical : il s’agit d’un dispositif médical (norme NF EN 14638). Son objectif est d’éviter la projection de gouttelettes vers autrui mais il ne protège pas contre les petites particules en suspension dans l’air. Il est destiné en priorité aux professionnels de santé.
    • Le masque barrière / alternatif / fait maison : il s’agit du masque en tissu SMS ; il est moins performant et est destiné à un public plus large, qui a peu de contacts avec autrui. Pour le cadre professionnel, le Gouvernement le divise en 2 catégories :
      1. Le masque individuel pour les professionnels en contact avec le public (gendarmes, policiers, hôtes de caisses, etc.)
      2. Le masque de protection à visée collective pour protéger tout le groupe (pour les personnes qui côtoient peu de public)

     


    Le tissu SMS étant très difficile à trouver, les masques à fabriquer chez soi sont souvent réalisés avec des tissus de moindre épaisseur. La protection offerte est donc moindre. Ces masques sont donc des masques « anti-postillons » et complètent les gestes barrières.


    QUELLE UTILISATION ?

    Le masque doit être positionné sur le bas du visage et recouvrir le nez et la bouche. Les élastiques s’attachent derrières les oreilles. Règles pour les particuliers, notamment dans les cas de masque simple ou fait maison : masque non réutilisable à porter une seule fois pendant 4 heures maximum. Jeter le masque avec précaution en l’enfermant dans un sachet pour éviter toute contamination. En cas de masque en tissu, le passer à la machine à laver après chaque utilisation (60°).

     

    FAIRE SON MASQUE

     

    DONNER DES MASQUES

    Si vous êtes une entreprises, avez des masques ou du matériel médical et souhaitez les mettre à disposition, c’est ici : https://www.nouvelle-aquitaine.ars.sante.fr/covid-19-appel-solidarite-masques-et-materiel-de-protection-medical

  • Coronavirus / informations

    17 mars 2020

    Coronavirus / informations

    15/5/20
    Votre marché pendant l’état d’urgence sanitaire :

    11/5/20
    Protocole national de déconfinement pour les entreprises : à cette adresse

     

    Vos commerces alimentaires ouverts pendant le confinement :
    – Casa Andaluz
    – Vachement’vin
    – les petites halles
    – boulangerie Vivien
    – boulangerie Troël
    – fournil de Castillon
    – la petite boulange
    – pâtisserie Granet
    – pharmacies
    – boucherie Marcou
    – boucherie La belle Limousine
    – boucherie Constant

    Autres établissements :
    – Electrosat GITEM (par tél.) pour dépannage et livraison
    – Gauthier Castillon (par tél.)
    – Weldom
    – PMU le Vincennes
    – la maison de la presse

     


    L’attestation de sortie

    Depuis janvier 2020, une épidémie de Coronavirus COVID-19 (ex 2019-nCoV) s’est propagée depuis la Chine.
    Retrouvez toutes les réponses officielles aux questions que vous vous posez sur ce qu’est le Coronavirus COVID-19 et les recommandations pour votre santé sur la plateforme : https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus

    Le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire les contacts et déplacements au strict minimum sur l’ensemble du territoire à compter du mardi 17 mars à 12h00, pour quinze jours minimum.

    L’attestation de déplacement dérogatoire est téléchargeable ou peut être rédigée sur papier libreattestation-deplacement-fr

    > l’agence O tempora a créé une aide pour les personnes qui lisent mal le français ou qui ont des troubles cognitifs : Attestation_deplacement_derogatoire_FALC_OT

    NOUVEAU : possibilité de générer l’attestation sur son téléphone : lien ici


    Soutien

    Mise en place d’une plateforme téléphonique d’accompagnement psychologique à destination des particuliers et des professionnels. Il s’agit d’un dispositif départemental. En cas de besoin, n’hésitez pas à appeler le numéro vert.

    Lingettes

    Jetez les lingettes à la poubelle et non dans les toilettes ! Si vous nettoyez votre habitation avec des lingettes nettoyantes ou désinfectantes, jettez-les impérativement dans la poubelle de déchets ménagers. Lorsqu’elles sont jetées dans les toilettes, les lingettes peuvent boucher vos canalisations d’eaux usées ainsi que celles qui se trouvent en amont des stations d’épuration. Elles mettent ainsi en danger nos collaborateurs qui interviennent pour les désobstructions.
    Nous vous rappelons également qu’il ne faut pas jeter dans l’évier ou les toilettes : produits polluants comme de la peinture ou white spirit, médicaments (à stocker et rapporter à votre pharmacie ultérieurement) ou encore l’huile de friture.

     

    Associations

    Le CPCV Sud-Ouest met à disposition des associations une compilation de sites en ligne pour les aider à traverser le confinement et la crise. Retrouvez cette liste : ici

  • Cours de relaxation

    20 février 2020

    Cours de relaxation

    Des cours de relaxation sont proposés par Morane Emerit, naturopathe à Castillon-la-Bataille. Relaxez-vous, détendez-vous…

  • Professionnels de santé : on vous attend !

    27 janvier 2020

    Professionnels de santé : on vous attend !

    La Communauté de Communes Castillon-Pujols est signataire du Contrat Local de Santé du Grand Libournais. Il a pour objectif de construire avec l’ensemble des acteurs santé, du social et médico-social un projet santé de territoire pour mettre en œuvre des actions qui répondent au plus près aux besoins de ses habitants.

    Dans ce cadre, la CDC vous invite à découvrir le clip promotionnel réalisé sur le territoire afin d’inciter de nouveaux professionnels de santé à s’installer en Grand Libournais.

    Version courte : https://youtu.be/GCAzx8Wvpu8

    Version longue : https://www.castillonpujols.fr/santé/.

  • Numéro unique pour l’ARS

    27 janvier 2020

    Numéro unique pour l’ARS

    Vous souhaitez joindre l’Agence régionale de santé ? Désormais, l’ARS simplifie son fonctionnement avec la mise en place d’un numéro unique pour toute la région Nouvelle-Aquitaine :

    09 69 37 00 33

    Ce numéro permet une réponse plus efficace et plus personnalisée aux demandes téléphoniques. Il remplace les anciens standards départementaux. La mise en service est effective à partir du 27 janvier 2020, prix d’un appel local. Accueil téléphonique ouverture du lundi au jeudi, de 8h30 à 17h, et le vendredi de 8h30 à 16h15.

     

    A noter : les agents de l’ARS resteront joignables directement si les appelants disposent de leurs numéros de poste fixe.

  • SANTE : du nouveau à Castillon-la-Bataille

    14 novembre 2019

    SANTE : du nouveau à Castillon-la-Bataille

    Ca se passe au 8 rue Antoune, à Castillon-la-Bataille. Deux nouveaux habitants viennent d’ouvrir un cabinet d’OSTEOPATHE et un cabinet de NATUROPATHE. De quoi ravir nos articulations, nos bras, nos jambes…

    OSTEOPATHE
    Sébastien Pauliac
    07 64 41 79 49

    NATUROPATHE
    Morane Emerit
    06 20 98 10 53

  • AFSEP / appel à bénévoles

    24 octobre 2019

    AFSEP / appel à bénévoles

    AFSEP : association française des sclérosés en plaques.

    L’association lance une campagne d’appel à bénévoles dans le département. Elle est présente sur le terrain depuis 1962 et vise à apporter un soutien aux personnes touchées par la sclérose en plaques.

    Devenir bénévole :
    L’AFSEP cherche des bénévoles pour devenir le correspondant de l’association dans le département, qu’ils soient directement ou indirectement touchés par la sclérose en plaques. Il aura pour mission de faire connaître l’association et la maladie en menant régulièrement des actions au plan local, par le biais de rencontres amicales, de réunions d’information, de groupes de paroles ou de manifestations de collectes de fonds.

    CONTACT
    AFSEP, 2 rue Farman – Technoclub C 31 700 BLAGNAC
    05 34 55 77 00 – afsep@afsep.fr

     

  • ECOLE : résultats du contrôle d’hygiène

    30 août 2019

    ECOLE : résultats du contrôle d’hygiène

    Le 22 novembre 2018, une inspection a été réalisée à l’école maternelle Episkopi par un inspecteur de la Direction départementale de la protection des populations de la Gironde.

    OBJECTIF : vérifier que l’école respecte bien les règles sanitaires et d’hygiène, notamment pour la cantine.

    Le bilan est positif :
    NIVEAU D’HYGIENE SATISFAISANT