• Une enquête sur l’accueil de la mairie

    1 décembre 2021

    La ville de Castillon-la-Bataille lance une enquête de satisfaction pour connaître l’avis des usagers sur l’accueil de la mairie. Cette action est menée par Marie Ducousso, en stage à la mairie pour une durée de 3 mois. L’objectif est de mettre en avant des points d’amélioration pour rendre un service de qualité toujours meilleur aux usagers.

    Cette enquête s’adresse à toutes les personnes fréquentant ou ayant fréquenté l’accueil de la mairie. Elle est ouverte jusqu’au 31 décembre 2021.

    L’enquête prend 3 minutes.

    https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSciaXvTNFsuV76Whchbz9ou4fUyTADj66JHonBkkIxUaI2Onw/viewform

  • Qui sont « Les Bobards »?

    26 novembre 2021

    Qui sont « Les Bobards »?

    Les Bobards, c’est un projet de l’artiste castillonnais Robert Kéramsi, sculpteur, dessinateur et performeur de la rue Planterose. Bien connu du milieu artistique et culturel, on a notamment pu observer ses oeuvres et performances à la Base sous-marine, aux Vivre de l’Art, au Glob Théâtre à Bordeaux, ainsi qu’au festival Fest’Arts à Libourne.

    Les Bobards, c’est une association située aux 69 et 71 rues Planterose, à Castillon-la-Bataille, développée par Robert Kéramsi qui possède déjà un atelier d’artiste dans la ville.

    Les Bobards, c’est un lieu dédié aux arts visuels et vivants. Un espace de 450m2 au coeur de la ville parmi lesquels : l’atelier de l’artiste, une galerie dédiée aux arts visuels, un espace de résidence dédiée à la création, une scène pouvant accueillir une jauge de cinquante personnes en plein-air et un bar associatif.

    Lancement de la première saison culturelle

    La première saison culturelle des Bobards a été lancée le 10 octobre 2021, en présence de Jacques Breillat, le maire de Castillon-la-Bataille. Les visiteurs ont ainsi pu découvrir, voire participer à :

    • des exposition à la « Bob’Art galerie »
    • des stages de sculpture, mosaïque et gravure
    • des scènes ouvertes chaque 2ème dimanche du mois
    • des rencontres chaque lundi matin de 10h à 13h : ouverture du lieu au public pour un échange autour d’un café

    L’actualité du mois de novembre 2021

    • 06 et 07 : Stage de mosaïque avec Emma Simon
    • 13 et 14 : Stage de sculpture avec Robert Kéramsi
    • 21 : Vernissage de l’exposition des dessinateurs Noémie Boullier et Éric Demelis
    • du 20 au 05 décembre : Exposition Noémie Boullier et Éric Demelis

    Informations et réservations

    « LES BOBARDS » , 69/71 rue Planterose, 33 350 CASTILLON-LA-BATAILLE

    06 61 82 29 13 – lesbobards.espace@gmail.com

    https://www.facebook.com/Les-Bobards-espace-culturel

  • Prévention : risque d’intoxication au monoxyde de carbone

    26 novembre 2021

    Campagne 2021/2022 de prévention et d’information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

    Comme chaque année. le ministère de l’Intérieur et le ministère des Solidarités et de la Santé reconduisent la campagne de prévention et d’information sur les risques d’intoxication au monoxyde de carbone.

    En période hivernale. les risques d’intoxication au monoxyde de carbone (CO) augmentent, en lien avec l’utilisation des appareils de chauffage. Chaque année. environ 1 300 épisodes d’intoxications au CO survenus par accident et impliquant près de 3 000 personnes sont déclarés aux autorités sanitaires. La prise en charge des personnes intoxiquées doit intervenir rapidement, dès les premiers symptômes et peut nécessiter une hospitalisation.

    Les appareils utilisant des combustibles (gaz naturel, bois. charbon. fuel, butane, propane, essence ou pétrole) pour la production de chaleur ou de lumière sont tous susceptibles, si les conditions de leur fonctionnement ne sont pas idéales, de produire du monoxyde de carbone. Il est donc important de rappeler les bons gestes afin de limiter les risques :

    • faire systématiquement vérifier et entretenir par un professionnel les installations de chauffage, de production d’eau chaude et les produits de fumée ;
    • aérer au moins 10 minutes par jour le logement, même s’il fait froid ;
    • maintenir les systèmes de ventilation en bon état de fonctionnement et ne pas obstruer les entrées et sorties d’air ;
    • respecter systématiquement les consignes d’utilisation des appareils à combustion indiquées par le fabricant

    Les symptômes (maux de tête, fatigue, nausées) apparaissent plus ou moins rapidement et peuvent toucher plusieurs personnes au sein d’un même foyer. Une intoxication importante peut conduire au coma et à la mort, parfois en quelques minutes. Il faut donc agir très vite. En cas de suspicion d’intoxication :

    • il faut
      • aérer immédiatement
      • arrêter si possible les appareils à combustion
      • évacuer les locaux
      • appeler les secours en composant le 15, le 18 ou le 112 (114 pour les personnes malentendantes).

    Plus de renseignements sur le site : https://www.santeoubliquefrance.fr

  • Enquête PestiRiv

    5 novembre 2021

    Santé publique France et l’Anses réalisent l’étude PestiRiv pour mieux connaître l’exposition aux pesticides des personnes vivant près des vignes et de celles vivant loin de toutes cultures. Elle permettra de savoir si certaines personnes sont plus exposées que d’autres aux pesticides et de mieux connaître l’origine de ces expositions pour en limiter les conséquences.

    Plus d’informations : https://www.santepubliquefrance.fr/etudes-et-enquetes/pestiriv-une-etude-pour-mieux-connaitre-l-exposition-aux-pesticides-des-personnes-vivant-en-zones-viticoles-et-non-viticoles

    Accès à la vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=n0HBX8xROB0

  • Cygnes de vie : activités de novembre 2021

    3 novembre 2021
  • Travaux SNCF ligne 33

    3 novembre 2021

    La SNCF prévoit des travaux en novembre et décembre 2021 sur la ligne de TER Bordeaux-Sarlat. Ils entraîneront plusieurs coupures de la liaison ferroviaire et sont dus à la rénovation de la voie passant sur viaduc des Cent-Arches à Arveyres dont le chantier a démarré l’an dernier. Les coupures sont essentiellement prévues le week-end. Pour toute question complémentaire : www.sncf.com

    Histoire du viaduc
    Le viaduc des Cent Arches est un ouvrage construit entre 1846 et 1848. Long de 1200m, il est doté de 100 arches.

    NOVEMBRE 2021

    DECEMBRE 2021

    ACCES PMR EN GARE DE BORDEAUX

  • Postes à pourvoir T2000

    3 novembre 2021
  • Ouverture du cimetière

    28 octobre 2021
  • Vigilance cambiolages

    25 octobre 2021

    Des cambriolages ont récemment eu lieu dans le Castillonnais. La Gendarmerie recommande la prudence.

  • Rencontre à la Guinguette

    21 octobre 2021

    Rencontre avec Anne Gestin de la Guinguette Chez Yvonne

    La Guinguette Chez Yvonne s’est installée en bord de Dordogne, près du lavoir, cet été. Ouverte tous les jours sauf par mauvais temps, elle est une initiative d’Anne Gestin. Qui est-elle ?

    Se confiner à la campagne
    Anne Gestin habite à Talence, près de Bordeaux. La Covid-19 et les restrictions sanitaires sont des éléments déclencheurs qui la poussent à se confiner à la campagne. Loin des centres urbains et de l’activité métropolitaine, elle se rend dans le Castillonnais avec son chien, prévoyant d’y passer plusieurs semaines avant de rentrer à Talence. C’est lors de promenades qu’elle redécouvre Castillon-la-Bataille, notamment le lavoir : « j’ai eu un coup de coeur pour cette ville. Le spot devant le lavoir est un lieu merveilleux qui a beaucoup de potentiel ».

    Créer un lieu estival
    L’idée de la guinguette vient naturellement. Puisqu’aucune structure ne proposait encore de se poser et boire un verre en bord de Dordogne, elle allait créer quelque chose. Les démarches sont entamées sur un coup de tête, la caravane est achetée puis repeinte en vert dans la foulée. La Guinguette prend forme et la mairie accueille très favorablement le projet et soutient son installation.

    Démarrer lentement
    La Guinguette fait ses premiers pas en juillet 2021. Peu de pub pour ce démarrage mais des clients qui se succèdent grâce au bouche à oreille. Livres, jeux, pétanque, musique… le lieu plaît, l’ambiance aussi. Trois mois après sont installation, la Guinguette a désormais une clientèle d’habitués, éclectique et de tous âges. On trouve des Castillonnais, des habitants de la Communautés de Communes et des touristes.

    Transformer l’essai
    Début septembre, le rythme de vie change. Désormais, la Guinguette accueille plus de monde en soirée et s’adapte en proposant des after work. La communication s’intensifie sur les réseaux sociaux, notamment pour les événements. L’été se termine mais la Guinguette est encore présente à Castillon-la-Bataille jusqu’à la fin du mois d’octobre. Les températures chutant, Anne envisage de nouvelles formes de convivialité autour de braseros, cidre chaud, soupes etc.

    Chez Yvonne, pourquoi ce nom ?
    Yvonne est le nom de la grand-mère d’Anne et le terme « guinguette » renvoie aux années 40-50, aux chansons et bals populaires. Pour Anne, il y a une impression de lenteur qui se dégage de ces années et qui s’oppose à notre époque actuelle, oppressante, bruyante, remplie de bruit et d’agitation. La Guinguette Chez Yvonne a pour ambition de faire une pause hors du temps et de développer les relations intergénérationnelles, entre parents et enfants, entre enfants et grands-parents, ainsi que de retisser un lien social moins superficiel et plus proche. Au-delà de la guinguette, Castillon-la-Bataille permet cette lenteur.

    Rendez-vous Chez Yvonne jusqu’à la fin du mois d’octobre !