• Retour à l’école… en sécurité

    12 mai 2020

    Retour à l’école… en sécurité

    Le Gouvernement l’a annoncé, le déconfinement se double d’un retour à l’école pour les enfants. Un casse-tête pour les maires et directeurs d’établissements qui ont du mettre en place une nouvelle organisation respectueuse des gestes barrières et des règles sanitaires en peu de temps. Comment s’est passé la rentrée à Castillon-la-Bataille ?

    1/ en amont : baliser et préparer

    Le maire de la ville, Jacques Breillat, a tenu à accompagner les écoles maternelle et élémentaire pour cette reprise. Un travail de concertation a donc été mené avec les directeurs des deux établissements, Thierry Bihr chez les grands, Rebecca Zabrini chez les petits. Suite à la rédaction d’une feuille de route adressée aux parents, les services municipaux et les enseignants ont fait leur pré-rentrée.

      

    Echanges le 11 mai 2020 avec Jacques Breillat, maire de Castillon-la-Bataille, Christine Jouanno, conseillère municipale, et les écoles pendant que les services commencent les aménagements.

     

     

    2/ le jour J : accueillir les enfants

    8h35, une partie des enfants est de retour à l’école, après deux mois de travail à distance. À l’école élémentaire, le petit-déjeuner est maintenu mais simplifié et les enfants peuvent prendre un fruit avant d’aller travailler. Sous le préau, les plots sont installées et les distances de sécurité sont matérialisées par des bandes de scotch. Trois entrées simultanées mais à des endroits différents et des récréation en décalé sont prévues. À l’école maternelle, on fait bien attention aux affiches « stop » et aux flèches vertes qui indiquent les sens de circulation. Les grandes section sont arrivées un peu timide. Objectif de la journée : bien comprendre les nouvelles règles de circulation et de distance.


    12h30, l’heure du repas, immanquable pour tous… mais sous conditions avec 2 enfants par table maximum. Le chef municipal, Philippe Boutier, et son équipe prépare un repas chaud et équilibré pour tous. Les enfants sont déconfinés, sécurisés et bien alimentés !